Hélice pas variable

Electricité, Electronique, Coque etc...

Modérateurs: ouillade, kv33, ricohot, CHUNO57, kikiom, christfree

Hélice pas variable

Messagepar Pyracmon » 10 Aoû 2017, 07:58

Bonjour
Existe t-il des kits afin de passer d'hélice à pas fixe pour un modèle à pas variable pour un 300cv
Avatar de l’utilisateur
Pyracmon
Force 1
Force 1
 
Messages: 13
Inscription: 06 Aoû 2017, 12:00

Re: Hélice pas variable

Messagepar kv33 » 10 Aoû 2017, 14:49

Bonjour Pyracmon,
Bienvenu sur le forum, à ma connaissance, le remplacement d'une, hélice à pas fixe par une hélice à pas variable nécessite une étude de la part du fournisseur car plusieurs paramètres spécifiques au bateau rentrent en jeu pour la définir d'une manière optimum. Pourquoi voulez-vous monter une HPV sur votre bateau ?
Bien cordialement :Cool:
Avatar de l’utilisateur
kv33
Modérateurs Globaux
Modérateurs Globaux
 
Messages: 1592
Inscription: 07 Fév 2012, 09:19

Re: Hélice pas variable

Messagepar Pyracmon » 11 Aoû 2017, 09:53

Bonjour kv33
Pour les avions piston que je pilotais, les hélices sont à pas variables, pour raccourcir l'envol, affermir le taux de montée et avoir des vitesses croisières à conso maîtrisée.
La description pour certains bateaux donne un gain de seulement 5kt entre la mi-charge et la pleine puissance. C'est qu'ou bien le calage hélice n'est pas adapté pour cet accroissement de vitesse ou que l'assiette augmente tellement que la traîné et la composante horizontale de la poussée de propulsion sont la cause. Probablement un peu des trois.
J'ai bien conscience qu'avec un tel dispositif il faut apprendre les automatismes comme en aviation pour un emploi manuel, sinon on risque le sur couple appliqué au moteur et son hélice et bien d'accord qu'il faut définir les limitations.
Connaissez vous des bateaux pour plaisanciers équipés d'hélices à PV?

J'ai trouvé ce matin ce constructeur http://www.spw-gmbh.de/en/variprop.html
Avatar de l’utilisateur
Pyracmon
Force 1
Force 1
 
Messages: 13
Inscription: 06 Aoû 2017, 12:00

Re: Hélice pas variable

Messagepar kv33 » 12 Aoû 2017, 07:41

Pyracmon a écrit:Bonjour kv33
Pour les avions piston que je pilotais, les hélices sont à pas variables, pour raccourcir l'envol, affermir le taux de montée et avoir des vitesses croisières à conso maîtrisée.
La description pour certains bateaux donne un gain de seulement 5kt entre la mi-charge et la pleine puissance. C'est qu'ou bien le calage hélice n'est pas adapté pour cet accroissement de vitesse ou que l'assiette augmente tellement que la traîné et la composante horizontale de la poussée de propulsion sont la cause. Probablement un peu des trois.
J'ai bien conscience qu'avec un tel dispositif il faut apprendre les automatismes comme en aviation pour un emploi manuel, sinon on risque le sur couple appliqué au moteur et son hélice et bien d'accord qu'il faut définir les limitations.
Connaissez vous des bateaux pour plaisanciers équipés d'hélices à PV?

J'ai trouvé ce matin ce constructeur http://www.spw-gmbh.de/en/variprop.html


Bonjour Pyracmon, bonjour à toutes et à tous,
En plaisance, il existe 3 types de coque, déplacement, planante et une hybride semi-planante. La différence entre les 2 premiers types de coque, c'est la formule de la puissance pour les propulser. Pour la coque à déplacement, la relation puissance / vitesse est définie par une fonction cubique du régime moteur (ce que vous avez remarqué), pour la coque planante, la fonction est égale au carré du régime, pour l'hybride, un exposant entre les deux.
En plaisance, un seul modèle d'hélice est l'interface idéal entre une coque et un moteur, c'est la raison pour laquelle, je ne vois pas l'intérêt d'une HPV sauf pour les coques alourdies et les moteurs poussifs qui sont en recherche permanente d'hélices car certaines périodes de navigation ne sont plus assurées de manière optimum (moment du déjaugeage pour une coque semi-planante par exemple).
Bien cordialement :Cool:
Avatar de l’utilisateur
kv33
Modérateurs Globaux
Modérateurs Globaux
 
Messages: 1592
Inscription: 07 Fév 2012, 09:19

Re: Hélice pas variable

Messagepar kv33 » 13 Aoû 2017, 06:57

Bonjour Pyracmon, bonjour à toutes et à tous,
Selon France Hélices https://www.francehelices.fr/helices-pas-variable.htm les avantages pour la plaisance seraient les suivants :
Pourquoi une HPV ?
De nos jours, les bateaux ont besoin de rendements plus importants mais au coût le plus réduit. Les H.P.V. FRANCE HELICES, de conception simple et robuste mais aux performances élevées, répondent à ces critères.
Développées à la base pour les bateaux de travail, ce produit est maintenant proposé à la plaisance.
Elles permettent de nombreux avantages techniques et économiques.
Les avantages
Rendement propulsif plus élevé qu’une hélice fixe, optimisant les performances en vitesse et en traction.
Meilleure manoeuvrabilité :
le passage de marche avant à marche arrière s’effectue sans temps mort ni à-coups, par simple inversion de pas. Le temps de réponse très rapide, toujours à pleine puissance, assure une meilleure sécurité pour le navire et ses passagers, en diminuant considérablement la distance d’arrêt du bâtiment.
Meilleure utilisation du moteur diesel : 100 % de la puissance reste disponible à l’hélice dans tous les cas de figure (route libre, chalutage, manoeuvres...). De plus, l’H.P.V. permet une constante utilisation du moteur à son régime nominal, réduisant ainsi sensiblement le coût de consommation et d’entretien ainsi que l’usure des disques d’embrayage.
Avantage des prises de force montées sur l’embrayeur-réducteur, grâce au régime constant du moteur donc débrayable, elles permettent d’entraîner des pompes pour les appareils de bords. Non débrayables, elles entraînent un alternateur, réduisent ainsi la puissance, le coût, la consommation et l’encombrement des moteurs auxiliaires.

" Rendement propulsif plus élevé qu’une hélice fixe, optimisant les performances en vitesse et en traction. "
A mon avis,le rendement d'une hélice à pas fixe bien étudiée sera toujours supérieur à celui d'une HPV à cause des obstacles et de la discontinuité dans la forme aux jonctions pales / moyeu.
"Meilleure manoeuvrabilité :
le passage de marche avant à marche arrière s’effectue sans temps mort ni à-coups, par simple inversion de pas. Le temps de réponse très rapide, toujours à pleine puissance, assure une meilleure sécurité pour le navire et ses passagers, en diminuant considérablement la distance d’arrêt du bâtiment."

Tout à fait d'accord
" Meilleure utilisation du moteur diesel : 100 % de la puissance reste disponible à l’hélice dans tous les cas de figure (route libre, chalutage, manoeuvres...). De plus, l’H.P.V. permet une constante utilisation du moteur à son régime nominal, réduisant ainsi sensiblement le coût de consommation et d’entretien ainsi que l’usure des disques d’embrayage.
Avantage des prises de force montées sur l’embrayeur-réducteur, grâce au régime constant du moteur donc débrayable, elles permettent d’entraîner des pompes pour les appareils de bords. Non débrayables, elles entraînent un alternateur, réduisent ainsi la puissance, le coût, la consommation et l’encombrement des moteurs auxiliaires. "

Ces avantages concernent les chalutiers, les remorqueurs,...
Néanmoins, selon les conditions météo rencontrées la HPV apporterait beaucoup plus de souplesse au plaisancier pour maintenir le moteur à son régime économique sous réserve que le rendement de propulsion de la HPV soit comparable à celui d'une HPF.
Bien cordialement :Cool:
Avatar de l’utilisateur
kv33
Modérateurs Globaux
Modérateurs Globaux
 
Messages: 1592
Inscription: 07 Fév 2012, 09:19

Re: Hélice pas variable

Messagepar Pyracmon » 13 Aoû 2017, 18:55

Bonjour kv33 et à tous
Merci pour avoir relayé leur réponse :-):
Si je fais un parallèle avec l'aviation, l'HPV n'a d'intérêt que pour les longues distances à régime constant et pour des marins qui pratiquent souvent sinon se tromper de manette et c'est le risque de tout casser. Par exemple remettre les gaz en appliquant le torque avant le régime hélice et c'est un surcouple assuré.

Sur les courbes de transfert des caractéristiques moteur, ils présentent la courbe d'hélice a priori derrière le réducteur, mais elle est tracée sur la même abscisse que les rpm moteur et n'a pas la même allure. Je comprends pas bien. Exemple ici http://www.fenwick.fr/pdf/marine/plaisa ... _STZP2.pdf
Avatar de l’utilisateur
Pyracmon
Force 1
Force 1
 
Messages: 13
Inscription: 06 Aoû 2017, 12:00

Re: Hélice pas variable

Messagepar kv33 » 14 Aoû 2017, 07:57

Pyracmon a écrit:Bonjour kv33 et à tous
Merci pour avoir relayé leur réponse :-):
Si je fais un parallèle avec l'aviation, l'HPV n'a d'intérêt que pour les longues distances à régime constant et pour des marins qui pratiquent souvent sinon se tromper de manette et c'est le risque de tout casser. Par exemple remettre les gaz en appliquant le torque avant le régime hélice et c'est un surcouple assuré.

Sur les courbes de transfert des caractéristiques moteur, ils présentent la courbe d'hélice a priori derrière le réducteur, mais elle est tracée sur la même abscisse que les rpm moteur et n'a pas la même allure. Je comprends pas bien. Exemple ici http://www.fenwick.fr/pdf/marine/plaisa ... _STZP2.pdf


Bonjour Pyracmon, bonjour à toutes et à tous,
" Par exemple remettre les gaz en appliquant le torque avant le régime hélice et c'est un surcouple assuré. "
Effectivement, le cran maxi de combustible de la HPF ne doit jamais être dépassé.
" Sur les courbes de transfert des caractéristiques moteur, ils présentent la courbe d'hélice a priori derrière le réducteur, mais elle est tracée sur la même abscisse que les rpm moteur et n'a pas la même allure. Je comprends pas bien."
Normal, le régime moteur est la référence pour toutes les courbes. La courbe 5, voir mon post précédent, selon le type de coque c'est soit une parabole cubique, carrée (ce qui semble être le cas sur le diagramme : P = knxn) ou entre les deux.
La puissance motrice répond à la fonction P = couple x kn, sa forme est donc différente de la précédente
Bien cordialement :Cool:
Avatar de l’utilisateur
kv33
Modérateurs Globaux
Modérateurs Globaux
 
Messages: 1592
Inscription: 07 Fév 2012, 09:19

Re: Hélice pas variable

Messagepar Pyracmon » 14 Aoû 2017, 14:51

Bonjour kv33 et à tous
Peux tu préciser le lien dont tu parles?
Merci d'avance.
Avatar de l’utilisateur
Pyracmon
Force 1
Force 1
 
Messages: 13
Inscription: 06 Aoû 2017, 12:00

Re: Hélice pas variable

Messagepar kv33 » 14 Aoû 2017, 17:09

Pyracmon a écrit:Bonjour kv33 et à tous
Peux tu préciser le lien dont tu parles?
Merci d'avance.

Bonsoir Pyracmon,
Je t'ai donné uniquement le lien avec France Hélices : https://www.francehelices.fr/helices-pas-variable.htm
Bien cordialement :Cool:
Avatar de l’utilisateur
kv33
Modérateurs Globaux
Modérateurs Globaux
 
Messages: 1592
Inscription: 07 Fév 2012, 09:19

Re: Hélice pas variable

Messagepar Pyracmon » 14 Aoû 2017, 17:55

kv33 a écrit:
Pyracmon a écrit:Bonjour kv33 et à tous
Peux tu préciser le lien dont tu parles?
Merci d'avance.

Bonsoir Pyracmon,
Je t'ai donné uniquement le lien avec France Hélice : https://www.francehelices.fr/helices-pas-variable.htm
Bien cordialement :Cool:
Oups j'ai cru que tu parlais d'un post d'explication sur le forum, normal que je ne trouvais pas :yes:
Avatar de l’utilisateur
Pyracmon
Force 1
Force 1
 
Messages: 13
Inscription: 06 Aoû 2017, 12:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

et aussi...


A propos du forum

Le forum du bateau se veut un lieu d'échange et de partage entre passionnés de la mer et du nautisme.
Nous essayons de survoler des sujets aussi variés que la mécanique, la météo,l'expertise, la legislation, les voyages, etc...
La qualité des interventions, dont vous êtes les auteurs, fait de ce forum un espace ou il fait bon naviguer.

La passion partagée

Pour tous les plaisanciers, naviguer est une véritable passion.
C'est la gestion simultanée de plusieurs paramètres qui permet de le faire dans les meilleures conditions de plaisir et de sécurité.
Partager ses connaissances et ses expériences transcende le plaisir.

Rejoignez-nous Contactez-nous





Téléchargez l'appli