Orin

Electricité, Electronique, Coque etc...

Modérateurs: ouillade, kv33, ricohot, kikiom, christfree

Orin

Messagepar dgl06 » 02 Jan 2014, 13:42

Bonjour à tous,

A priori très intéressant ce système d'orin automatique (cher) : http://www.swi-tec.fr/index.php?route=p ... duct_id=30, est que quelqu'un connait ?, retour d'expérience ?.

Merci et bonne nav à tous,
Jeanneau - NC 11 - 2 x Volvo Penta D3 200 - MMSI : en cours
Avatar de l’utilisateur
dgl06
Force 9
Force 9
 
Messages: 336
Inscription: 20 Jan 2013, 13:43
Localisation: Port-Fréjus (Var)

Re: Orin

Messagepar bluestar » 02 Jan 2014, 14:39

bonjour @dgl06,

comme tu l'as dit, CHER !
pour 30 ou 40 euros, tu peux te fabriquer ton propre orin, certes moins "classieux", mais tout aussi éfficace, avec les 4 objets ci-dessous:
1 bouée de mouillage
1 manille inox de 8 ou 10
1 manille d'environ 1 kg
15 m de bout

Image
Jeanneau - Prestige 34 - 2 x Volvo Penta D4 225 - MMSI: 227 710 260
Avatar de l’utilisateur
bluestar
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 1646
Inscription: 15 Déc 2011, 13:56
Localisation: France, Paca, Bouches du Rhône, Var, Corse

Re: Orin

Messagepar kv33 » 03 Jan 2014, 08:12

dgl06 a écrit:Bonjour à tous,

A priori très intéressant ce système d'orin automatique (cher) : http://www.swi-tec.fr/index.php?route=p ... duct_id=30, est que quelqu'un connait ?, retour d'expérience ?.

Merci et bonne nav à tous,

Bonjour dgl06,
"S’ajuste par enroulement à la hauteur d’eau (marée)"
Est-ce bien utile en méditerranée ?
Cordialement :Cool:
Avatar de l’utilisateur
kv33
Modérateurs Globaux
Modérateurs Globaux
 
Messages: 1770
Inscription: 07 Fév 2012, 09:19
Localisation: Charente maritime

Re: Orin

Messagepar dgl06 » 03 Jan 2014, 08:32

Bonjour à tous,
De ma compréhension, la notion d'adaptation automatique à la profondeur est intéressante même en Méd car au delà des marées, on ne sait trop jamais dans combien de fonds on va mouiller non ?. D'ailleurs, question subsidiaire, à partir de quelle profondeur vous oringuer ?.
Merci,
Jeanneau - NC 11 - 2 x Volvo Penta D3 200 - MMSI : en cours
Avatar de l’utilisateur
dgl06
Force 9
Force 9
 
Messages: 336
Inscription: 20 Jan 2013, 13:43
Localisation: Port-Fréjus (Var)

Re: Orin

Messagepar Pascal 31b » 03 Jan 2014, 09:49

Bonjour et meilleurs vœux à tous,

Personnellement, j'utilise un orin si :
A/ Les fonds peuvent provoquer le blocage de l'ancre (roche).
B/ Si la profondeur dépasse les 10 mètres + A.
C/ Si A + Eau trop froide pour plonger. Mais cela ne m'arrive plus depuis que mes navigations se limitent au mois d'août...

En résumé, je n'utilise qu'exceptionnellement un orin.
Faeton 11.80 - 2 x 370 cv Yanmar
Avatar de l’utilisateur
Pascal 31b
Force 9
Force 9
 
Messages: 452
Inscription: 15 Oct 2012, 14:20

Re: Orin

Messagepar bluestar » 03 Jan 2014, 14:13

Bonjour,

Nous avions deja parlé de ce sujet, plus généralement d'ailleurs des mouillages, ICI.

Pour avoir deja perdu toute une ligne de mouillage (ancre et chaine compris), j'ai décidé depuis d'oringuer systématiquement. Je ne me pose pas la question.
J'ai en permanence une ligne d'orin accrochée au diamant de mon ancre, pour des fonds jusqu'à 8 m, et une autre ligne prête à être utilisée, pour des fonds jusqu'à 15 m, dans ma baille de mouillage.
Les 2 lignes lestées sur l'extrémité libre a l'aide d'une manille d'un kilo sont coulissantes et s'adaptent systématiquement à la profondeur. Il suffit d'interchanger la ligne sur la manille inox fixée au diamant de l'ancre en fonction de la profondeur de mouillage.
Outre la fonction première de l'orin qui est de permettre de pouvoir de tirer l'ancre pour la récuperer si elle se coince entre les rochers, l'autre avantage est de savoir en permanence ou elle se trouve, également de donner aux autres plaisanciers la distance d'évitement à respecter.
De plus, lorsque je reste au mouillage pour la nuit, je descends ma chaine à la verticale en utilisant une main de fer (Osculati car elle est très simple à accrocher et décrocher, et elle permet le passage de 2 bouts de bonnes dimensions à accrocher aux 2 taquets avants), ce qui permet à la chaine de bien rester étalée au fond.
Je joints un petit croquis pour mieux se rendre compte :
Image
Jeanneau - Prestige 34 - 2 x Volvo Penta D4 225 - MMSI: 227 710 260
Avatar de l’utilisateur
bluestar
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 1646
Inscription: 15 Déc 2011, 13:56
Localisation: France, Paca, Bouches du Rhône, Var, Corse

Re: Orin

Messagepar dgl06 » 03 Jan 2014, 19:39

Merci à toi Bluestar, tu viens de me faire économiser 200€ :-). Le schéma est limpide. Puisque tu parles de main de fer, tu as du voir le "pavé" sur le mouillage posté sur la page facebook du forum. J'avais jusqu'à présent une main de fer Wichard et deux bouts de 5m. Quand je lis les commentaires de ci de là, j'ai l'impression qu'effectivement c'est LE maillon faible. J'ai pas trouvé d'information sur les charges travail et rupture de l'oculati et m'oriente vers des manilles textiles dyneema en lieu et place d'une main de fer.
Bon week-end à tous, mauvais temps prévu :-( et pour suivre les bons conseils d'Ouillade, je ne ferais même pas tourner les moteurs au ralenti :-).
Jeanneau - NC 11 - 2 x Volvo Penta D3 200 - MMSI : en cours
Avatar de l’utilisateur
dgl06
Force 9
Force 9
 
Messages: 336
Inscription: 20 Jan 2013, 13:43
Localisation: Port-Fréjus (Var)

Re: Orin

Messagepar bluestar » 03 Jan 2014, 21:44

Bonsoir @dgl06,
dgl06 a écrit: Puisque tu parles de main de fer, tu as du voir le "pavé" sur le mouillage posté sur la page facebook du forum.

Oui, très bien fait ce "livre" sur les mouillages. Pour ceux que ça interesse, rendez-vous sur la page facebook du forum.

dgl06 a écrit:J'avais jusqu'à présent une main de fer Wichard et deux bouts de 5m. Quand je lis les commentaires de ci de là, j'ai l'impression qu'effectivement c'est LE maillon faible. J'ai pas trouvé d'information sur les charges travail et rupture de l'oculati et m'oriente vers des manilles textiles dyneema en lieu et place d'une main de fer.


A mon avis, l'Osculati est ce qui se fait de mieux. D'une part parce que l'emplacement prévu pour le passage des "bouts" est très large, d'autre part parce que dès que tu relaches la pression en defaisant les "bouts" des taquets d'ammarrage, la "main de fer" s'enlève toute seule de la chaine. Un vrai régal. Pour info, mes "bouts" font 10m pour bien descendre la main de fer.
Image
Jeanneau - Prestige 34 - 2 x Volvo Penta D4 225 - MMSI: 227 710 260
Avatar de l’utilisateur
bluestar
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 1646
Inscription: 15 Déc 2011, 13:56
Localisation: France, Paca, Bouches du Rhône, Var, Corse

Re: Orin

Messagepar Mar1do12 » 05 Jan 2014, 10:37

dgl06 a écrit: Puisque tu parles de main de fer, tu as du voir le "pavé" sur le mouillage posté sur la page facebook du forum.
bluestar a écrit:Oui, très bien fait ce "livre" sur les mouillages. Pour ceux que ça interesse, rendez-vous sur la page facebook du forum...
Postons encore quelques infos ici :

Lien supprimé - modéré par Bluestar].
CAPELLI Tempest 770 - 250 ch, 4 temps, Yamaha.
Avatar de l’utilisateur
Mar1do12
Force 9
Force 9
 
Messages: 187
Inscription: 21 Fév 2013, 22:15
Localisation: France, Méditerranée...

Re: Orin

Messagepar kikiom » 06 Jan 2014, 18:11

Pas encore remis des fêtes Mar1do12, c'est exactement le lien dont nous parle dgl06 qui est sur la page facebook du forumdubateau !!! :good:
NON A LA TAXE SUR LES MOUILLAGES
Bénéteau Antarès 36 - Volvo 2 x 300cv D4 - MMSI 227 808 280
Avatar de l’utilisateur
kikiom
Modérateurs Globaux
Modérateurs Globaux
 
Messages: 1914
Inscription: 18 Déc 2011, 12:13
Localisation: SUR UN MOUILLAGE SANS TAXE

Suivante



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

et aussi...


A propos du forum

Le forum du bateau se veut un lieu d'échange et de partage entre passionnés de la mer et du nautisme.
Nous essayons de survoler des sujets aussi variés que la mécanique, la météo,l'expertise, la legislation, les voyages, etc...
La qualité des interventions, dont vous êtes les auteurs, fait de ce forum un espace ou il fait bon naviguer.

La passion partagée

Pour tous les plaisanciers, naviguer est une véritable passion.
C'est la gestion simultanée de plusieurs paramètres qui permet de le faire dans les meilleures conditions de plaisir et de sécurité.
Partager ses connaissances et ses expériences transcende le plaisir.

Rejoignez-nous Contactez-nous





Téléchargez l'appli