Forum du Bateau

Echanges d'idées entre plaisanciers et passionnés de nautisme

 


Anode a pendre

Electricité, Electronique, Coque etc...

Moderators: ouillade, kv33, ricohot, CHUNO57, kikiom, christfree

Anode a pendre

Postby mcclp » 14 Nov 2013, 05:48

J'ai été interpellé en voyant un bateau dont le propriétaire a pendu une anode près de son embase.
Elle est amarrée a une poignée inox et reliée par un simple bout de ficelle, le tout pendant dans l'eau à coté de l'embase.
Le bout de ficelle n'est il pas isolant? il me semble qu'il faut attacher l'anode à un câble métallique?
Jeanneau NC9 1XVolvo D4 260cv-MMSI 227 224 740
User avatar
mcclp
Force 9
Force 9
 
Posts: 769
Joined: 19 Oct 2012, 05:11
Location: bandol
Gender: Female

Re: Anode a pendre

Postby christfree » 15 Nov 2013, 18:39

Je serai tenté de dire que l'anode à pendre de mouillage doit avoir un câble en inox :yes:
Rodman 900 Fly - 2 X 230 cv Volvo Penta Kamd 43 P-
User avatar
christfree
Modérateurs Globaux
Modérateurs Globaux
 
Posts: 1147
Joined: 28 Dec 2011, 20:51
Location: Marseille et toute la Méditerranée
Gender: Male

Re: Anode a pendre

Postby ouillade » 16 Nov 2013, 09:27

Bonjour
ce qu'a fait ce monsieur ne sert à rien l'anode pendante doit être connecté par un câble électrique au moteur pour quelle soit efficace. Je rappelle aussi de trop vouloir protéger par ajout d'anode supplémentaires créer l'effet inverse les anodes deviennent cathode et l'embase anode et elle ce détruit. Le constructeur calcule la masse anodique par rapport à la masse métallique immergé et aux potentiel des métaux employés.
ouillade
Modérateurs Globaux
Modérateurs Globaux
 
Posts: 452
Joined: 25 Feb 2013, 19:25
Gender: Male

Re: Anode a pendre

Postby kv33 » 16 Nov 2013, 19:19

Bonsoir ouillade et bonsoir à tous

"les anodes deviennent cathode et l'embase anode et elle ce détruit"
Une explication, pour arriver à cette situation, il faut que le potentiel de l'anode en zinc soit moins électro-négatif que celui de l'embase. Comme sur l'échelle galvanique des métaux ça n'est pas le cas, (anode zinc : - 1030 mV / embases aluminium : - 700 mV), il faut donc une fuite électrique de polarité + sur l'anode zinc uniquement pour relever son potentiel jusqu'à dépasser celui de l'embase. Si l'anode à pendre est reliée par un câble électrique au moteur, il faudrait donc que le potentiel du moteur soit supérieur à celui de l'embase ?
Cordialement :Cool:
User avatar
kv33
Modérateurs Globaux
Modérateurs Globaux
 
Posts: 732
Joined: 07 Feb 2012, 09:19
Gender: Male

Re: Anode a pendre

Postby coryphene » 16 Nov 2013, 20:01

Uops après toutes ces explications complexe le mieux c'est de suivre les indications du constructeur et surtout de ne pas inventer
Beneteau antares 760 - 190 volvo D3
User avatar
coryphene
Force 9
Force 9
 
Posts: 165
Joined: 16 Sep 2013, 19:15
Location: Les lecques 83
Gender: Male

Re: Anode a pendre

Postby christfree » 16 Nov 2013, 20:12

coryphene wrote:Uops après toutes ces explications complexe le mieux c'est de suivre les indications du constructeur et surtout de ne pas inventer


Exactement et je me permettrai même de rajouter "comme d'habitude" :yes:
Rodman 900 Fly - 2 X 230 cv Volvo Penta Kamd 43 P-
User avatar
christfree
Modérateurs Globaux
Modérateurs Globaux
 
Posts: 1147
Joined: 28 Dec 2011, 20:51
Location: Marseille et toute la Méditerranée
Gender: Male

Re: Anode a pendre

Postby kv33 » 17 Nov 2013, 09:19

Bonjour christfree, coryphene et bonjour à tous,
Une règle simple à appliquer pour la corrosion électrolytique en courant continu : relier le câble électrique de l'anode pendante à l'élément immergé à protéger. A ma connaissance, les constructeurs n'évoquent que très rarement les anodes pendantes dans les manuels car leur éventuelle nécessité n'apparait aux yeux du plaisancier que lorsque les anodes sacrificielles se sont dissoutes trop rapidement.
Reste un problème mal connu qui est : la corrosion électrolytique en courant alternatif. Un isolateur galvanique à pont de diodes ou un transformateur d’isolation est une bonne sécurité pour le courant du quai, mais ne protège pas des courants alternatifs baladeurs dans l’eau des ports, par exemple entre bateaux voisins de votre place.
Ce qui est plus inquiétant pour l'aluminium, c'est qu'un expert américain (Dick Troberg, Professional Boatbuilder n° 105 fév/mars 2007) à la suite d'un essai réel a démontré que le zinc et l’aluminium ont permuté leur positions par rapport au tableau d’électropositivité classique : en alternatif l’alu protège le zinc !
http://www.plaisance-pratique.com/spip. ... rticle=141
Cordialement :Cool:
User avatar
kv33
Modérateurs Globaux
Modérateurs Globaux
 
Posts: 732
Joined: 07 Feb 2012, 09:19
Gender: Male


Return to Autres sujets techniques

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 0 guests

  • Advertisement
promo