Baston entre Capraia et Livourne

Racontez-nous, échangez

Baston entre Capraia et Livourne

Messagepar nicolas » 28 Jan 2016, 23:41

En juin 2015, l’équipage de l’Océanis 43 « Cobini », faisait route de nuit entre l’ile de Capraia et Livourne.
Les prévisions météo prises la veille étaient bonnes.
Un vent de Sud-Est annoncé entre 10 et 15 noeuds permettait d’effectuer la traversée au portant.
Surpris dans un orage violent à 20 nautiques de Livourne, nous avons du affaler et barrer au moteur jusqu’à l’arrivée.
l’équipage était composé de Alain (Skipper et membre du forum @nicolas), Gilles (Barreur et membre de la SNSM de Bormes les Mimosas), Jo (marin).
Cette courte vidéo montre les conditions qui nous ont surpris en pleine nuit.

Avatar de l’utilisateur
nicolas
Force 1
Force 1
 
Messages: 2
Inscription: 24 Juil 2014, 09:17

Re: Baston entre Capraia et Livourne

Messagepar Odysseus » 29 Jan 2016, 10:17

Deux reflexions

1/ la violence des orages est assez difficilement previsible, se reporter aux fils precedents sur les indices cape

Voir sur le site

http://www.yachter.fr/meteo/


2/ pourquoi tout affaler ?

Votre bateau doit garder un minimum de toile pour ne pas trop giter, meme si sous l'orage les vents peuvent etre tournoyants, mais surtout votre moteur peut se desamorcer grave qd le bateau est secoue comme un prunier et rentrer ds un port sous l'orage sans moteur, bonjour les degats.

Normalement avec trois ris et un mouchoir a l'avant ( quoique les enrouleurs mettent le mouchoir un peu haut) vous pouvez faire route

Pour les moteurs, les traversees etant plus rapide on rencontre les orages surtout au mouillage et la, moteur en route pour soulager l'ancre, les vagues peuvent etre anarchiques par rapport a votre ancre et il faut eviter d'aller taper qq chose

Cela ne dure que qq minutes en general mais c'est impressionnant
Avatar de l’utilisateur
Odysseus
Force 9
Force 9
 
Messages: 828
Inscription: 07 Jan 2014, 03:11
Localisation: Marseille

Re: Baston entre Capraia et Livourne

Messagepar Pascal 31b » 29 Jan 2016, 11:21

Bonjour,

Même situation rencontrée cet été entre Elbe et le Cap Corse.

Les prévisions météo (relevés faits juste avant de partir sur Lamma et Meteorama) annonçaient du calme. Puis vient un orage à mi-parcours avec rafales et mer de NO.
Puis la castagne sans la moindre visibilité avec obligation d'aller se mettre à l'abri à Bastia.
La mer était démontée y compris devant le port... ce qui est plutôt rare avec du NO.

Résultat : taud arraché et "essorage" en règle dans la cabine.
Faeton 11.80 - 2 x 370 cv Yanmar
Avatar de l’utilisateur
Pascal 31b
Force 9
Force 9
 
Messages: 235
Inscription: 15 Oct 2012, 14:20

Re: Baston entre Capraia et Livourne

Messagepar Jefparis » 29 Jan 2016, 17:52

Surprenant de tout affalé, dans le mauvais temps sur un voilier, les voiles ont une portance et limite le navire d'enfourner ou de giter, Je ne suis pas un voileux mais j'ai navigué dans le mauvais temps : 45 noeuds avec des personnes qui "savent" sur un 21m et jamais on a rangé les voiles.
Une chose est sure, on est bien plus en sécurité sur un voilier que sur un moteur des que la tempête est là, à taille de bateau comparable.
Avatar de l’utilisateur
Jefparis
Force 9
Force 9
 
Messages: 517
Inscription: 05 Mar 2014, 21:59

Re: Baston entre Capraia et Livourne

Messagepar nicolas » 30 Jan 2016, 17:21

Bonjour,

Je n'ai pas été assez précis dans mon message initial. Mea culpa.
Nous n'avons pas tout affalé comme l'ont interprété Odysseus et Jefparis.
Nous avons affalé le génois et pris deux ris sur la GV.
Avatar de l’utilisateur
nicolas
Force 1
Force 1
 
Messages: 2
Inscription: 24 Juil 2014, 09:17

Re: Baston entre Capraia et Livourne

Messagepar Odysseus » 30 Jan 2016, 19:58

Evidemment c'est preferable


Il est frequent que beaucoup de proprietaires dans le mauvais temps roule le genois, prennent des ris et mette le moteur au ralenti

Le risque est que votre moteur se desamorce ou casse car il travaille dans de mauvaises conditions dues a la gite causee par le vent ou la mer, cela fait mal a la mecanique, pompe a huile, echappement, refroidissement, désamorçage

Il est rare d'etre dans des conditions extremes en cette saison,

Au pire vous affalez tout et laissez un type a la veille dehors , vous serez etonne de la tranquilite du navire qui se cale et derive

Si vous avez pris deux ris, c'est que vous pouviez encore envoyer de la toile, l'ideal est d'avoir une trinquette de gros temps

Il n'est pas bon de naviguer sur une patte, le foc et la gv permettent d'equilibrer le bateau, sur gv seule, bordee a plat vous aurez tendance a loffer et le centre de poussee velique et trop sur l'arriere, celui ci ayant tendance qui peut etre agravee par la direction des vagues a passer sur l'avant et donc le bateau sera instable et difficile a tenir

En regle general il faut equilibrer le bateau et continuer a le faire avancer ou alors on affale tout et on se planque dans le carre

Si vous etes pres des cotes il faut que le bateau reste manouevrant avec une vitesse suffisante, le moteur qui stope et sous gv = gros soucis
Avatar de l’utilisateur
Odysseus
Force 9
Force 9
 
Messages: 828
Inscription: 07 Jan 2014, 03:11
Localisation: Marseille


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

et aussi...


A propos du forum

Le forum du bateau se veut un lieu d'échange et de partage entre passionnés de la mer et du nautisme.
Nous essayons de survoler des sujets aussi variés que la mécanique, la météo,l'expertise, la legislation, les voyages, etc...
La qualité des interventions, dont vous êtes les auteurs, fait de ce forum un espace ou il fait bon naviguer.

La passion partagée

Pour tous les plaisanciers, naviguer est une véritable passion.
C'est la gestion simultanée de plusieurs paramètres qui permet de le faire dans les meilleures conditions de plaisir et de sécurité.
Partager ses connaissances et ses expériences transcende le plaisir.

Rejoignez-nous Contactez-nous





Téléchargez l'appli