Cabotage de Lyon au FRIOUL.

Racontez-nous, échangez

Cabotage de Lyon au FRIOUL.

Messagepar CoolMomoCool » 25 Sep 2014, 19:48

Lundi 21 juillet, tout est prêt pour partir vers le sud.
Le réservoir de 100 litres est plein, plus 90 litres de réserve.
La glacière est bien fournie.
En plus elle est électrique en 12/220 volts donc le rosé sera toujours frais...

Nous avons prévu de descendre le Rhône, caboter jusqu'à Cassis et retour. Problème, il pleut... Qu'importe, c'est pas la pluie qui arrête un Breton. Nous retirons les amarres et c'est parti. 3 écluses au programme : Rochetaillée sur la Saône, Pierre-Bénite et Vaugris. Étape au port des Roches De Condrieu.

Passage de l'écluse de Pierre-Bénite. L'aventure commence.
Image
A Vienne, la pluie nous tiens toujours bien compagnie...
ImageImage
Mais comme nous sommes bien à l'abri, la bonne humeur est de mise Image Image
Notre première halte, Les Roches De Condrieu et son port bien agréable.

Le lendemain, après le plein, (1,67 le litre de SP95), nous continuons notre descente.
Le ciel se dégage peu à peu. Le Mistral est modéré et forme des vaguelettes. Image
Nous avons 5 écluses au programme. Le matelot est au top, ce ne sont que des "formalités".
Image
Nous passons Andance, Saint Valier, Tournon - Tain l'Hermitage, Valence (ou nous refaisons le plein à 1,67 €.
Nous avons 190 litres en tout car la prochaine pompe est à Avignon ! ), La Voulte, Le Pouzin. Nous arrivons en fin l'après-midi à Cruas, dans le nouveau port, bien aménagé.
Image

Mercredi 23 juillet. Le temps est beau mais le Mistral souffle en rafale. Notre prochaine étape est Avignon ou nous comptons rester 2 jours pour faire le"Festival". 4 écluses sont à passer, dont celle de Bollene, la plus impressionnante avec 23 mètres de chute.
Image
Cette partie du Rhône est très agréable, avec des paysages variés, en particulier le Défilé de Donzère : Image
La tour de l'Hers :
Image
Chateauneuf du Pape :
Image
L'arrivée à Avignon, un enchantement vu du Rhône :
Image Image Image
Par contre, nous avons été extrêmement déçu du port de plaisance, si l'on peut appeler celà un port.
Pas de ponton ni de catway, un quai très haut bordant une 4 voies qu'il faut traverser pour se rendre à la capitainerie pour prendre une douche, soit près d'un kilomètre aller retour du bateau.
Il nous a fallu prendre notre douche avant 18 heures car la capitainerie est fermée à partir de cette heure là et donc pas d'accès possible aux sanitaires même avec un code.... Et cerise sur le gâteau, l'essence est à 1,98 € le litre !!! et le côut d'une nuitée identique à ceux de CRUAS, VALENCE et CONDRIEU.... 
Bizarre que les élus d'Avignon ne soit pas plus intéressés par le tourisme fluvial, vu la beauté et la renommée de leur ville.
Quand nous en avons discuté avec les plaisanciers rencontrés lors de notre périple, tous nous ont dit qu'Avignon n'était qu'une halte pour faire le plein. Ce que nous avons fait au retour. Vu les conditions d'accueil, nous n'avons passé qu'une nuit.
Dommage, car la soirée a été très agréable et nous avons apprécié le festival "off" : Image Image

Le lendemain matin, jeudi 24 juillet, nous avons mis le cap vers Port-Saint-Louis. Une seule écluse nous attend sur le Rhône (Beaucaire) avant celle de Port-Saint-Louis.
La journée est belle et le Rhône est calme.
Image
Nous traversons la Camargue en passant Tarascon, [img=http://www.pccreation.net/dm/photos/20140821152459.JPG][/img]
Arles, ou malheureusement il n'y as pas de halte fluvial ni de port permettant d'accoster pour visiter la ville, pourtant riche en histoire...
Image
En arrivant à Port-Saint-Louis, l'influence maritime se fait sentir par la taille des bateaux croisés sur le Rhône :
Image
Le passage de l'écluse maritime se fait à des horaires précis pour les plaisanciers le matin, le midi et le soir car pour entrer dans le port, il faut franchir un pont levis.
Image
Comme un bateau de commerce s'est présenté en milieu d'après-midi, nous avons pu passer avec lui.
Le port de plaisance est bien équipé. Par contre, il n'y a pas de station d'essence. Donc bien prévoir la réserve car les prochains postes de ravitaillement sont à Fos ou Port-De-Bouc.
Image Image

Vendredi 25 juillet, le premier cabotage de notre vie commence. Notre prochaine étape sera Carry-Le-Rouet.
Nous empruntons le canal Saint Louis qui n'offre aucun charme particulier en dehors de quelques cabanes de pêcheurs parmis les friches industrielles :
Image

Le Golf de Fos n'est pas non plus d'un grand intérêt, bordé de raffineries et traversé par des tankers malgré tout impressionnants :
Image
Image
Image

Le mistral souffle modérément et la mer est agitée. Notre vaillant petit navire passe bien les vagues. Prenant confiance, c'est à une vitesse de 20 nœuds à un régime de 4000 Trs/mn que nous doublons le phare de Carro :
Image

Nous avons été toute fois beaucoup moins vite sur la traversée car c'est au bout de 2 heures et demi de navigation que nous atteignons Carry :
Image

Nous découvrons les joies de l'amarrage à la bouée, la poupe au quai.
Nous nous sommes pas mal débrouillés et avons vite pigés comment il fallait orienter le bateau pour ne pas être derivé par le vent. Et puis mon "Matelot" est devenu expert en amarrage. Les nœuds de tacquet n'ont plus de secret pour elle.
Image

Le Samedi et le Dimanche, nous restons à quai car le Mistral souffle avec des rafales de 70 kms/h. Donc pas question de sortir.
Ce n'est pas un gros problème, car Carry est agréable :
Image
Image
Image
Image
Nous profitons aussi de ce temps d'attente pour lire.
Image

Le lundi 28 juillet, le mistral s'est calmé. Nous appareillons pour nous rendre à Cassis.
Nous partons tôt le matin car la météo annonce des orages en fin de journée.
Nous longeons la Côte Bleue en passant par Marseille et le Vieux-Port.
Nous passons par le Cap Mejean, l'île de l'Erevine, la Pointe de Figuerolles, la pointe de Corbiere, l'Estaque :
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Et nous découvrons Marseille côté mer.
Nous connaissons bien le "Vieux-Port" côté ville et y entrer par la mer est un moment magique.
Voir Marseille en "Marin" et c'est Marcel Pagnol qui revient à la mémoire.
Image
Image
Image
Image
Nous reprenons notre route en direction de Cassis.
C'est aussi une première de découvrir les calanques.
Image
Image
Image
Image

Malheureusement, le temps se gâte, un orage se prépare et la météo marine annonce pour toute la semaine du Mistral avec des rafales supérieures à 60 km/heure.
Nous risquons donc d'être bloqués à Cassis une semaine, ce qui pose problème, n'ayant que 3 semaines et la remonté du Rhône à faire. Nous décidons donc de nous arrêter au FRIOUL ou nous allons rester 3 nuits... Nous avons vu ce que c'est "le Mistraaaleu".
Le temps d'attente ne nous a pas paru Long, grâce à l'accueil sympathique de la Capitainerie et des bons petits restos autour du port.
Image
Image
Image
Cela a été aussi l'occasion de rencontrer de sympathiques voisins de ponton.
Image
Pendant 2 jours impossible de sortir, même à pied...
Le jeudi, le vent s'est calmé. Nous avons pu parcourir les îles qui sont magnifiques à visiter.
Image
Image
Image
Image
Image

Vendredi 1er Août, nous reprenons la mer, direction Sausset-Les-Pins.
La mer est agitée, avec le vent force 4. Nous naviguons donc à vitesse réduite, 1500 Trs/mn, 6 nœuds.
Passage devant le Château d'If,
Image
La traversée vers Sausset se fait sans encombres,
Image
Image
Nous sommes restés deux nuits. La aussi, accueil sympathique à la capitainerie.
Image
Image
Malheureusement, un orage le samedi soir ne nous a pas permis de profiter du concert "Fez Noz".

Dimanche 3 août, nous rejoignons Port-Saint-Louis pour entamer la remontée du Rhône.
Le temps étant beau et calme, nous passons par Port-de-Bouc,
Image
le chenal de Caronte,
Image
Martigue et ses canaux,
Image
Image
une escapade sur l'étang de Berre,
Image
puis la traversée du Golf de Fos.

Nous passons la nuit à Port-Saint-Louis
Le lundi 4 août nous attaquons la remonté du Rhône.
Notre prochaine étape sera le port de l'Ardoise, après un arrêt à Avignon pour faire le plein.
À notre arrive le soir, nous découvrons un charmant petit port, avec sa capitainerie restaurant tenue par une charmante hôtesse.
Image
C'est le paradis des animaux, surveillé par des sentinelles palmées.
Image

Le mardi 5, nous continuons notre route, par un temps magnifique et sans vent.
En chemin nous croisons le bateau de la CNR, le "Frédéric Mistral", qui mesure le lit du Rhône pour vérifier que le chenal soit toujours praticable.
Image
Tout au Long de la remonte, nous tiendrons aussi compagnie au "Poseidon", péniche bien connue sur la Saône et le Rhône.
Image

Pendant 2 jours, nous faisons halte au port de l'Eperviere à Valence.
Il dispose de toutes les commodités, il y a un très bon restaurant et nous pouvons facilement visiter Valence, qui est très agréable, car il y a une station de "velov" au port.
Image

Le jeudi 7 nous nous arrêtons à nouveau aux Roches de Condrieu.
Et le vendredi 8 nous sommes de retour dans notre bonne ville de Lyon.
Image

Pendant 3 semaines, ce que nous avons apprécié le plus, c'est d'être loin du tumulte et de la foule.
Tout au Long de notre périples nous avons rencontré des gens sympathiques et découvert de beaux paysages.
Nous avons effectué 902 Kms en 41 h de navigation effective (59 h avec le passage des écluses) et
consommé 778 litres soit 0,86 l/kms (19 l/h à 22 kms/h de moyenne).
L'an prochain, nous projetons de caboter entre Hyères et Cannes.
Modifié en dernier par CoolMomoCool le 25 Sep 2014, 20:47, modifié 1 fois.
Jeanneau Albatros 800 - Volvo TAMD 41 200 CV.

Homme libre, toujours tu chériras la mer
Avatar de l’utilisateur
CoolMomoCool
Force 9
Force 9
 
Messages: 645
Inscription: 12 Mai 2013, 16:07
Localisation: 69 Saint Cyr Au Mont d'Or

Re: Cabotage de Lyon au FRIOUL.

Messagepar blackpearl73 » 25 Sep 2014, 20:33

bonsoir et merci pour le partage :Cool:
lexsia silence 26 /mercury 260 cv 5.00l mpi /aix les bains et var(porquerolles/sanary/etc....)
Avatar de l’utilisateur
blackpearl73
Force 9
Force 9
 
Messages: 130
Inscription: 16 Sep 2013, 10:17
Localisation: aix les bains

Re: Cabotage de Lyon au FRIOUL

Messagepar Flatboat » 25 Sep 2014, 21:05

Super ton compte rendu, belles photos. Le temps ça pas été top cet été dans la région de Marseille, beaucoup de vent comme tu as pu le constater. Ce sera mieux l'an prochain ::-): en tout ça pourra pas être pire. Dommage que tu es pas pu pousser jusqu'à Cassis et rentrer dans les calanques. L' an prochain sans doute.
rich
Piantoni Onda Blu, Marseille
Avatar de l’utilisateur
Flatboat
Force 9
Force 9
 
Messages: 388
Inscription: 31 Aoû 2014, 20:04
Localisation: Marseille

Re: Cabotage de Lyon au FRIOUL.

Messagepar kikiom » 26 Sep 2014, 07:56

Super le périple ! Le mistral chez nous c'est la cata quand il souffle, et cette année il n'a pas arrêté ... :bigevil:
J'ai déjà descendu le Rhône à plusieurs reprises, mais je ne l'ai jamais remonté ! Comment ça se passe ? Tu n'en as pas trop bavé avec le courant contraire ? :.-)
Pour l'an prochain avant d'aller entre Hyères et Cannes qui est aussi très beau, essaye de faire Marseille - Les Embiez ou Marseille - Porquerolles c'est la plus belle côte ...... après la Corse, ou pas ..... :mdr:
En tout cas, merci pour cette aventure partagée avec nous .... ça nous rappelle les vacances .... elles sont loin .... :cry:
NON A LA TAXE SUR LES MOUILLAGES
Bénéteau Antarès 36 - Volvo 2 x 300cv D4 - MMSI 227 808 280
Avatar de l’utilisateur
kikiom
Modérateurs Globaux
Modérateurs Globaux
 
Messages: 1828
Inscription: 18 Déc 2011, 12:13
Localisation: SUR UN MOUILLAGE SANS TAXE

Re: Cabotage de Lyon au FRIOUL.

Messagepar CoolMomoCool » 26 Sep 2014, 10:14

Bonjour à vous. Merci pour vos appréciations.
C'est vrai que cette année, le mistral était contre nous, en tous cas en mer, car sur le Rhône, il est plus agréable que le vent du sud qui lui génère un clapot très sec avec des creux de 50 à 70 cms.... L'an dernier, nous l'avons eu entre Vienne et Valence, cela n'a pas été une partie de plaisir.

Pour répondre à Kikicom, la remontée du Rhône ne pose pas de problème avec le Flyer car nous avons 115 CV derrière et nous naviguons déjaugé, donc on ne le ressent pas. De plus à cette période, le débit est modéré.
Par contre, à CRUAS nous avons rencontré des Hollandais qui remontaient avec leur voilier avec un 13 CV et il ont du attendre que le Mistral se calme car ils n'avançaient pas :cry:
Jeanneau Albatros 800 - Volvo TAMD 41 200 CV.

Homme libre, toujours tu chériras la mer
Avatar de l’utilisateur
CoolMomoCool
Force 9
Force 9
 
Messages: 645
Inscription: 12 Mai 2013, 16:07
Localisation: 69 Saint Cyr Au Mont d'Or

Re: Cabotage de Lyon au FRIOUL.

Messagepar coryphene » 26 Sep 2014, 16:46

Salut,un beau partage.
merci et bravo
Beneteau antares 760 - 190 volvo D3
Avatar de l’utilisateur
coryphene
Force 9
Force 9
 
Messages: 343
Inscription: 16 Sep 2013, 19:15
Localisation: Les lecques 83

Re: Cabotage de Lyon au FRIOUL.

Messagepar Dolfy » 26 Sep 2014, 17:03

Bonjour
Merci de nous avoir fait partager votre voyage, ce reportage fait rêver.
Sympa l'aménagement du Flyer, fait par le capitaine?
Amitiés
Bernard
Antares 680 - Yamaha 115cv (F 115 BETL)
Nous les varois, un jour nous dominerons le monde mais pas demain, y a apéro.
Avatar de l’utilisateur
Dolfy
Force 9
Force 9
 
Messages: 322
Inscription: 02 Juil 2014, 13:08
Localisation: Varois de naissance et fier de l'être!!!

Re: Cabotage de Lyon au FRIOUL.

Messagepar christfree » 26 Sep 2014, 18:08

Merci coolMomocool pour ce reportage au combien vivant et ces magnifiques photographies :Cool: :Cool: :Cool:

Malheureusement tout comme toi...et beaucoup d'autres, nous n'avons pu que constater que cet été a été bien venté et que cela a quel que peut perturbé outre la navigation mais aussi nos mouillages.
Enfin ne nous plaignons pas nous avons pu passer de très belles vacances sur nos unités respectives :yes: :yes:
Rodman 900 Fly - 2 X 230 cv Volvo Penta Kamd 43 P-
Avatar de l’utilisateur
christfree
Modérateurs Globaux
Modérateurs Globaux
 
Messages: 1517
Inscription: 28 Déc 2011, 20:51
Localisation: Provence Côte d'Azur et Corse...

Re: Cabotage de Lyon au FRIOUL.

Messagepar CoolMomoCool » 27 Sep 2014, 15:31

Dolfy a écrit:Bonjour
Merci de nous avoir fait partager votre voyage, ce reportage fait rêver.
Sympa l'aménagement du Flyer, fait par le capitaine?
Amitiés
Bernard


Salut Bernard,

Pour expliquer l'aménagement du Flyer, j'ai créé un post :
topic1771.html
Jeanneau Albatros 800 - Volvo TAMD 41 200 CV.

Homme libre, toujours tu chériras la mer
Avatar de l’utilisateur
CoolMomoCool
Force 9
Force 9
 
Messages: 645
Inscription: 12 Mai 2013, 16:07
Localisation: 69 Saint Cyr Au Mont d'Or

Re: Cabotage de Lyon au FRIOUL.

Messagepar CoolMomoCool » 03 Oct 2014, 08:12

Pour donner un idée du Mistral sur le Frioul, des vidéos :

View My Video
View My Video
View My Video
Jeanneau Albatros 800 - Volvo TAMD 41 200 CV.

Homme libre, toujours tu chériras la mer
Avatar de l’utilisateur
CoolMomoCool
Force 9
Force 9
 
Messages: 645
Inscription: 12 Mai 2013, 16:07
Localisation: 69 Saint Cyr Au Mont d'Or

Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

et aussi...


A propos du forum

Le forum du bateau se veut un lieu d'échange et de partage entre passionnés de la mer et du nautisme.
Nous essayons de survoler des sujets aussi variés que la mécanique, la météo,l'expertise, la legislation, les voyages, etc...
La qualité des interventions, dont vous êtes les auteurs, fait de ce forum un espace ou il fait bon naviguer.

La passion partagée

Pour tous les plaisanciers, naviguer est une véritable passion.
C'est la gestion simultanée de plusieurs paramètres qui permet de le faire dans les meilleures conditions de plaisir et de sécurité.
Partager ses connaissances et ses expériences transcende le plaisir.

Rejoignez-nous Contactez-nous





Téléchargez l'appli